Investir dans une place de parking

Investir dans une place de parking : est-ce rentable ?

Avec la situation financière actuelle, il est intéressant d’avoir un second revenu régulier. L’immobilier est l’un des secteurs phares pour ce genre de revenu. Cependant, ce n’est pas toujours évident, surtout si on a le budget très serré, mais il existe de petites astuces que vous pouvez faire pour profiter de ce secteur tout ayant le porte feuille maigre. Une chambre de bonne, un garage ou une place de parking sont de petits projets qui vous permettent d’avoir un revenu stable et régulier, et qui ne demande pas un capital important.

Investir dans une place de parking

Ce qui est intéressant avec les places de parking, c’est que le nombre de transactions est plutôt stable pour ce genre de projet. Cependant, et comme pour tout l’immobilier d’ailleurs, les prix de vente des places de parking ont eux aussi connu une très forte hausse (+ de 50 % en 2016). Toutefois, ce chiffre reste plutôt correct lorsqu’on le compare avec les prix de l’immobilier, qui lui a connu une augmentation flambée de 182 %, toujours en 2016. Donc, on peut dire que les prix des parkings sont plus ou moins restés correctes.

Dans la même année, le prix de la place de parking était de 16 000 euros (prix médian, car le prix moyen des ventes lui est de 21 000 euros).

Il faudra également savoir que ces prix varient d’une région à une autre. Le prix moyen des places de parking est de 25 000 euros, à Paris, pour une location mensuelle de 250 euros, tandis qu’elle est de 130 euros dans la province.

Les particuliers s’intéressent de plus en plus aux places de parking car, en plus de leur prix plutôt abordable et leurs revenus réguliers, les charges qu’un propriétaire doit fournir pour entretenir ce “petit” projet, ne dépasse généralement pas les 15 euros par mois.

Investir dans une place de parking, quel avantage ?

Il est bien connu qu’investir dans une place de parking est toujours moins risqué que d’investir dans l’immobilier. Non seulement, le dépôt initial est moins important, mais en plus, l’entretien est moins cher.

Ce qui est aussi très intéressant, c’est que pour louer une place en parking, vous allez être sous le code civil et non pas le code de l’habitation, ce qui veut dire que les conditions sont moins strictes que pour les appartements et les locaux. Vous pouvez tout gérer seul, même si vous n’êtes pas vraiment un professionnel :

  • Si votre locataire est une personne de confiance ou de votre entourage, vous pouvez faire votre bail à l’oral, rien ne vous oblige à signer un contrat ;
  • Cependant, il est toujours préférable d’acter par écrit pour éviter tout souci. Vous êtes, en plus, complètement libre pour déterminer votre loyer.

En ce qui concerne les impôts, vous ne serez tout de même pas trop affecté, et si vos revenus sont moins de 15 000 euros par an, vous allez même profiter d’un abattement de 30 % sur le montant total de vos impôts.

Investir dans une place de parking

L’autre avantage dans les places de parkings, c’est qu’ils ne demandent pas d’entretien, mais sachez tout de même que si vos places se trouvent dans une copropriété, vous allez devoir contribuer dans les charges de l’immeuble.

Si on devait avoir un point négatif au sujet de l’investissement dans les places de parking, ça sera les coûts de notaires qui sont beaucoup trop élevés comparés à la surface de votre bien.

Si vous vous décidez à vous lancer, il faudra bien choisir son endroit, car certes le coût des parkings dans les petites villes est très bas par rapport aux centres-villes, mais le loyer de ces derniers est plus élevé qu’en dehors de la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *