Les marchés en expansion ces dernières années

Les marchés en expansion ces dernières années : comment reconnaître un marché porteur ?

Un secteur est défini en tant que porteur lorsque son taux de croissance mondiale est spécialement élevé et qu’il est prédisposé à le rester, mais cela ne signifie pas forcément qu’il propose des opportunités, car les marchés en expansion qui sont dominés par les micro-entrepreneurs, sont pour la plupart déjà saturés, alors qu’il existe des marchés porteurs beaucoup plus méconnus mais qui offrent plus d’opportunités à saisir.

Les aspects à considérer pour identifier un secteur porteur

Les marchés en expansion ces dernières annéesEn ce qui concerne la création d’entreprise, on ne peut pas considérer à première vue qu’une idée est supérieure ou inférieure à une autre, et cela qu’importe le marché visé, car ce qui compte réellement c’est les attentes des consommateurs vis-à-vis du produit ou du service proposé, ainsi que l’aptitude de l’entrepreneur à s’introduire dans le marché, à se distinguer et à accroître son entreprise, néanmoins certains critères permettent de reconnaître si un marché offre plus de possibilités qu’un autre ;

  • Il faut se poser les bonnes questions afin de savoir si un marché est en croissance et si c’est le cas pour combien de temps, tout en prenant en considération les segments qui proposent le potentiel de croissance le plus important, cela permet de se focaliser spécifiquement sur la bonne niche à exploiter.
  • Suivre une démarche méthodologique au niveau du secteur de distribution de détail pour les particuliers, par exemple en analysant dans l’ordre d’abord le commerce alimentaire, ensuite le segment du petit commerce et finalement se concentrer sur la niche du commerce spécialisé dans les produits alimentaires d’origine biologiques.
  • Considérer méticuleusement les différents critères qui caractérisent un marché (le secteur et le segment d’activité, la niche, la clientèle visée, la localisation géographique, la communication, le service clientèle, les prix pratiqués…).
  • Apprendre à reconnaître les segments en bonne forme économique qui sont les plus intéressants d’un marché porteur en analysant les grands chiffres d’affaires réalisés, la prolifération des entreprises qui investissent dans ce segment, l’augmentation continue de la clientèle, ainsi que la couverture médiatique de plus en plus importante.

Les différents marchés porteurs actuels

Quand on souhaite entreprendre avec une situation économique globale assez défavorable, il vaut mieux cibler les marchés les plus intéressants où la demande y est plus importante que l’offre, ces secteurs d’avenir sont les plus favorables car la concurrence n’y est pas encore trop forte et donc l’offre récente et assez peu diversifiée, ce qui permet de se positionner plus facilement et de fidéliser une certaine clientèle :

  • Le marché numérique est un domaine qui grâce à l’expansion d’internet, a permis le déploiement de nombreuses entreprises dans différents domaines d’activité très variés.
  • Le marché des services à la personne, est très attrayant avec une population vieillissante assez importante, et des maisons de retraite qui ne sont pas assez performantes et qui ne répondent plus aux exigences actuelles.
  • L’immobilier certifié et labellisé est un domaine à exploiter avec l’engouement vers des habitations plus pratiques, plus intelligentes et plus écologiques et qui offrent des possibilités quasi infinies grâce à l’évolution technologique.
  • Le marché des produits locaux qui concerne de nombreux secteurs dont le développement durable, la santé, les industries créatives, les clean tech, l’intelligence artificielle et beaucoup d’autres.
  • Les métiers qui donnent du sens à la vie et qui intègrent à la fois le bien-être et un souhait de mieux gérer sa vie et sa carrière professionnelle, en vivant grâce à ses passions ou en agissant pour le bien communautaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *